Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2006

LE PECHEUR AU BORD DE L'AIGUE BLANCHE

medium_pastel-pecheur.jpg

Avec le printemps, la fonte des neiges, ils sont là. Ils ont endossé leur panoplie à laquelle pas un accessoire ne manque. Loisirs et détente , moments de « communion » avec la nature...on va attraper le poisson... Au nom de quoi l’homme s’octroit il le droit de vie et de mort sur les autres êtres vivants ? Ces pêcheurs de torrents ne pêchent bien sûr  pas pour se nourrir . Mais, disent ils , nous relâchons le poisson après l’avoir attrapé. Alors pourquoi le pêcher ? Pour s’amuser ? Pour quoi d’autre ? Ne vaut il pas mieux profiter simplement de la montagne en ce début de printemps : observer le torrent grossir avec la fonte des neiges, admirer les premiers crocus, apercevoir les marmottes qui gambadent sur les pentes, heureuses que le long sommeil hivernal soit enfin fini ; et mille et mille autres choses...

Les commentaires sont fermés.