Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2006

PEU RANGZEN

Aujourd’hui a eu lieu, comme tous les ans, le “marathon des étoiles » : Guillestre / Saint-Véran, une bonne petite virée, et ça grimpe... jusqu’à plus de 2000 m d’altitude. Les concurrents, en fin de parcours, passent devant la maison. 

 Le Tibet était de la fête : un marathonien portait son drapeau. Montagnes obligent, nombre de gens ici sont sensibilisés au problème tibétain ; beaucoup connaissent les régions himalayennes (Nord de l’Inde, Népal, Tibet)  pour y avoir été grimper.

Rappelons que la Chine a envahi le Tibet il y a un certain nombre d’années et que la situation des tibétains, qui mènent une lutte non violente, ne s’arrange guère, c’est le moins qu’on puisse dire. Le gouvernement est toujours en exil avec le Dalai Lama dans le nord de l’Inde. Les chinois ont saccagé le pays : déforestation, détournement du cours de fleuves et autres catastrophes écologiques dont on commence a voir concrètement les effets. Côté populations, l’envahisseur a fait venir un nombre considérable de chinois sur place et dans certains endroits, comme à Lhassa la capitale, les tibétains sont maintenant minoritaires dans leur propre pays ! Mais, pas le choix, même si c’est bien compromis, il faut croire encore et encore au Tibet  Libre : Peu Rangzen  en tibétain.

 medium_pastel-drapeau-tibetain.jpg

Les commentaires sont fermés.